Pourquoi analyser le trafic organique et des taux de clics ?

Les indicateurs ou ‘Metrics’ sont utiles pour identifier les opportunités de croissance et les lacunes d’une campagne de recherche. La maîtrise de ces différents indicateurs est essentielle pour la stratégie SEO. C’est particulièrement vrai en ce qui concerne le trafic organique et les taux de clics.

Trafic organique sur les visites de pages web

Le trafic organique est un des paramètres clés de la mesure de résultats SEO. Il représente le total de visiteurs qu’un site peut attirer seulement avec la recherche biologique. Les chiffres de trafic globaux peuvent donner une idée des performances générales d’un site. La réduction du trafic organique est toutefois un meilleur moyen de mesurer l’impact direct de la stratégie de référencement.

L’un des principaux objectifs de toute stratégie SEO est d’améliorer la visibilité dans la recherche en ligne. Cela se fait en associant certains mots clés à une entreprise et un secteur d’activité. Si cela réussit, le nombre de visiteurs attiré à travers les résultats de recherche augmentera régulièrement.

L’accès à ces informations est facile dans Google Analytics. Par défaut, le rapport indique le trafic organique d’un site pour le mois précédent. Il montre le nombre total de sessions et la façon dont ce nombre a fluctué au cours du mois. La période peut être ajustée pour avoir un aperçu plus complet de la performance du trafic organique au fil du temps.

Vous pourrez ainsi déterminer s’il reflète vos efforts de référencement. Les rapports mensuels et annuels sont d’ailleurs un excellent moyen de visualiser l’impact à long terme du référencement sur un site. Ils viendront conforter le développement progressif de la stratégie de référencement.

 

Par ailleurs, vous pouvez consulter la page contact en suivant ce lien.

Taux de clics des visiteurs sur un site

Le taux de clics (CTR) indique le pourcentage de visiteurs d’un site à partir des pages associées dans les résultats de recherche. Supposons que dix utilisateurs différents voient l’une de vos pages se classer dans les résultats Google pour un certain mot clé. Un seul d’entre eux va toutefois cliquer et visiter votre site. Le CTR sera alors de 10 %.

Cette mesure est l’un des meilleurs indicateurs de la capacité d’une page à intéresser des utilisateurs sur les résultats de recherche. C’est donc aussi un indicateur fiable de la qualité des balises de titre et des métadescriptions d’un site. Ce sont les éléments qui apparaissent lorsqu’une de vos pages apparaît dans la recherche. C’est aussi ce que les utilisateurs vont exploiter pour déterminer s’ils souhaitent consulter cette page.

Des taux de clics faibles peuvent indiquer que les balises de titre et métadescriptions ont besoin d’être améliorées. Il faut toutefois reconnaître le rôle que jouent les classements dans le CTR. Les pages classées en première position génèrent en moyenne 31,52 % des clics sur une page de résultats de bureau. Elles constituent aussi 24,05 % des clics sur une page de résultats mobile. Un site mal classé dans la recherche aura proportionnellement un faible pourcentage de CTR.

Garder un œil sur cette mesure est un bon moyen de surveiller vos performances au fil du temps. Vous saurez notamment qu’il y a encore du travail à faire si votre taux de CTR n’augmente pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *